Plage nord

Le cid est une superproduction américaine dont le tournage à Peñíscola marque un tournant dans l'histoire de cette localité côtière.

La première du film fut en 1961 et à l'époque les productions n'avaient pas de retouches digitales pour les images. C'est pourquoi ils furent obligés à construire une grande muraille et un portail gigantesque comme décors pour pouvoir cacher les constructions modernes. Ce décor resta inscrit pendant plusieurs années dans le livre Guinness des records du fait de sa grandeur.

Une autre anecdote fut le nombre de figurants qui ont participé au tournage ; on calcule que le chiffre est proche des deux milles personnes, c'est à dire pratiquement tous les habitants de Peñíscola.

La plage nord fut l'emplacement de la bataille finale du Cid pour la conquête de la ville de Valence ; Peñíscola représentant ainsi la capitale valencienne dans le film.

Dans pratiquement toutes les séquences de Valence dans le film El Cid apparaît en arrière- plan le Château de Peñíscola, un monument historique et artistique national, qui fut au départ une forteresse musulmane. En 1294 commença sa reconstruction par les chevaliers templiers. Au XVème siècle, Benoît XVII le transforma en un palais papal, devenant ainsi l'un des trois seuls sièges papaux au monde.

Rampa Felipe II

Cette rampe a été choisie par plusieurs productions comme décor dans leurs films.

Une partie des scènes du film El Cid tournées à Peñíscola se déroulent sur cet emplacement. Il y a des séquences réellement spectaculaires où l'on voit des centaines de figurants du village se dirigeant vers la bataille finale du film El Cid pour conquérir Valence. Ces murailles situées sur la rampa de Felipe II conservent les marques de la guerre d'indépendance d'il y a plus de 200 ans.

La rampa de Felipe II va jusqu'au Portal Fosc, qui fut le seul accès par la terre à la forteresse jusqu'au XVIIIème siècle où l'on construisit la Porte de Santa María qui se trouve sur la zone la plus basse de cet endroit sur cette partie de la muraille. La pente est donc encadrée par la muraille de la Renaissance formant ainsi la façade principale de la ville et qui fut construite pendant le dernier quart du XVIème siècle. Les travaux furent réalisés à l’instance du roi Philippe II avec l'intervention de deux experts italiens au service du roi : Vespasiano Gonzaga, auteur du projet, et Bautista Antonelli, directeur du chantier.

 

 

 

 

Portal Fosc

Pour les besoins du tournage du film El Cid on construisit un décor spectaculaire qui était constitué principalement par une grande muraille et un grand portail aux dimensions colossales pour pouvoir cacher les constructions modernes. Ce décor resta inscrit plusieurs années dans le livre Guinness des Records du fait de sa grandeur. Cette porte d'entrée de la ville a remplaé l'authentique entrée de Peñíscola, le Portail Fosc.

Cette porte, dont la traduction littérale est « Portail obscur », est une des entrées principales de la ville, ouverte au XVIème siècle et construite par Philippe II avec la muraille de la Renaissance qui donne à la face ouest de la forteresse. Elle est décorée avec un bossage de pierre blanche et des motifs militaires. Si nous pénétrons dans le portail nous pouvons apprécier la voûte interne avec un angle de 90º où l'on accède au « Cuerpo de Guardia » (Porterie). Sur la porte principale se trouvent un blason et une cartouche commémorative de Philippe II. Ce fut la porte principale jusqu'au XVIIIème et son auteur fut le célèbre Juan de Herrera. Dans la décoration de cette porte on apprécie un fort caractère militaire.